Article 15 : Muhammad ﷺ, le Prophète de la miséricorde

Article 15 : Muhammad ﷺ, le Prophète de la miséricorde

بسم الله الرحمن الرحيم

Le Prophète de la miséricorde

Allah dit à propos de Son Prophète  :

وَمَا أَرْسَلْنَاكَ إِلَّا رَحْمَةً لِّلْعَالَمِينَ

Et Nous ne t’avons envoyé qu’en miséricorde pour l’univers.﴿1

Imâm Ibn Kathir dit : « C’est-à-dire, qu’Il a envoyé Muhammad comme miséricorde pour eux tous. Celui qui accepte cette miséricorde et se montre reconnaissant pour ce bienfait sera bienheureux ici-bas et dans l’au-delà ; quant à celui qui la rejette et la renie, il sera perdant ici-bas et dans l’au-delà. »

عَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ قَالَ قِيلَ يَا رَسُولَ اللَّهِ ادْعُ عَلَى الْمُشْرِكِينَ قَالَ ‏ « ‏ إِنِّي لَمْ أُبْعَثْ لَعَّانًا وَإِنَّمَا بُعِثْتُ رَحْمَةً« 

Abu Hurayra رضى الله عنه rapporte qu’on demanda : « Ô Messager d’Allah ! Invoque contre les polythéistes ! Et ils répondit : « Je n’ai pas été suscité pour maudire mais comme une bénédiction. »2

C’est une bénédiction pour tout le monde, si on demande, quelle est la bénédiction pour celui qui le renie ? La réponse réside en ce que dit Ibn Abbas : « Quiconque croit en Allah et au Jour dernier, on lui écrit la miséricorde ici-bas et dans l’au-delà. Quant à celui qui ne croit pas en Allah et en Son Messager, on lui épargne ce qui a frappé les communautés précédentes comme pluies de pierres et engloutissement dans la terre ».

لَقَدْ جَاءَكُمْ رَسُولٌ مِّنْ أَنفُسِكُمْ عَزِيزٌ عَلَيْهِ مَا عَنِتُّمْ حَرِيصٌ عَلَيْكُم بِالْمُؤْمِنِينَ رَءُوفٌ رَّحِيمٌ

Certes, un Messager pris parmi vous, est venu à vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude pour vous, qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants. ﴿3

ما بقي شيء يقرّب من الجنّة و يباعد من النّار إلاّ و قد بُيِّن لكم

Le Prophète a dit : « Il n’est pas une chose qui rapproche du Paradis et éloigne de l’Enfer sans qu’elle ne vous ait été exposée ».4

عن أبي هريرة رضي الله عنه أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال‏:‏ ‏ »كل أمتي يدخلون الجنة إلا من أبى« ‏ ‏.‏ قيل‏:‏ ومن يأبى يا رسول الله قال‏:‏ ‏ »‏ من أطاعني دخل الجنة، ومن عصاني فقد أبى« 

Abu Hurayra رضى الله عنه rapporte le Messager a dit : « Toute ma communauté entrera au Paradis sauf ceux qui s’y refusent ». On dit : « Et qui donc refuserait d’y entrer, Ô Messager d’Allah ? ». Il dit : « Quiconque m’obéit entrera au Paradis et quiconque me désobéit aura refusé (d’y entrer) »5

« ‏ مَثَلِي كَمَثَلِ رَجُلٍ اسْتَوْقَدَ نَارًا فَلَمَّا أَضَاءَتْ مَا حَوْلَهَا جَعَلَ الْفَرَاشُ وَهَذِهِ الدَّوَابُّ الَّتِي فِي النَّارِ يَقَعْنَ فِيهَا وَجَعَلَ يَحْجُزُهُنَّ وَيَغْلِبْنَهُ فَيَتَقَحَّمْنَ فِيهَا قَالَ فَذَلِكُمْ مَثَلِي وَمَثَلُكُمْ أَنَا آخِذٌ بِحُجَزِكُمْ عَنِ النَّارِ هَلُمَّ عَنِ النَّارِ هَلُمَّ عَنِ النَّارِ فَتَغْلِبُونِي تَقَحَّمُونَ فِيهَا ‏« ‏

Le Messager d’Allah a dit : « Mon exemple est celui d’un homme qui allume un feu. Lorsque celui-ci éclaire autour de lui, les papillons et ces insectes viennent s’y jeter. Il a beau les empêcher, mais ils ont le dessus sur lui et y plongent. Tel est mon exemple et le vôtre. Je vous retiens par le collet [pour vous préserver] du feu : « Ecartez-vous du feu ! Ecartez-vous du feu ! » Mais vous avez le dessus sur moi et vous y plongez» .6

Comment réagir face aux insultes ?

D’abord, c’est normal de se sentir blessé et de ressentir de la colère lorsque le Prophète est insulté, car le croyant aime Allah et ensuite Son Prophète plus que tout, même sa propre personne :

كُنَّا مَعَ النَّبِيِّ صلى الله عليه وسلم وَهْوَ آخِذٌ بِيَدِ عُمَرَ بْنِ الْخَطَّابِ فَقَالَ لَهُ عُمَرُ يَا رَسُولَ اللَّهِ لأَنْتَ أَحَبُّ إِلَىَّ مِنْ كُلِّ شَىْءٍ إِلاَّ مِنْ نَفْسِي‏.‏ فَقَالَ النَّبِيُّ صلى الله عليه وسلم ‏« لاَ وَالَّذِي نَفْسِي بِيَدِهِ حَتَّى أَكُونَ أَحَبَّ إِلَيْكَ مِنْ نَفْسِكَ« ‏‏.‏ فَقَالَ لَهُ عُمَرُ فَإِنَّهُ الآنَ وَاللَّهِ لأَنْتَ أَحَبُّ إِلَىَّ مِنْ نَفْسِي‏.‏ فَقَالَ النَّبِيُّ صلى الله عليه وسلم ‏« ‏ الآنَ يَا عُمَرُ« ‏‏

« Nous étions avec le Messager d’Allah qui tenait la main de ‘Umar ibn Al-Khattâb qui lui dit : « Par Allah, Ô Messager d’Allah ! Je t’aime plus que tout, sauf ma personne ! – Non, par Celui qui détient mon âme dans Sa Main, aucun de vous croira réellement jusqu’à m’aimer plus que sa propre personne ! – Par Allah ! Je t’aime maintenant plus que ma propre personne ! – Maintenant, Ô ‘Umar [tu es réellement croyant]»7

لاَ يُؤْمِنُ أَحَدُكُمْ حَتَّى أَكُونَ أَحَبَّ إِلَيْهِ مِنْ وَالِدِهِ وَوَلَدِهِ وَالنَّاسِ أَجْمَعِينَ

« Aucun d’entre vous ne sera véritablement croyant tant que je ne lui serais pas plus cher que ses propres enfants, son père et toute l’humanité ».8

Allah parle de l’état des personnes qui haïssent le Prophète :

إِنَّ شَانِئَكَ هُوَ الْأَبْتَرُ

Celui qui te hait sera certes, sans postérité.﴿9

Imâm Sa’di dit : « Celui qui te déteste, te critique et te rabaisse sera sans postérité. C’est à dire : Coupé de tout bien, de toute œuvre et de tout évocation par les gens.

Quant à Muhammad , il est réellement parfait, d’une perfection humaine. Il est beaucoup cité (par les gens), beaucoup secouru (par les gens) et ayant beaucoup de suiveurs ».

Effectivement, Allah a élevé le Prophète  :

وَرَفَعْنَا لَكَ ذِكْرَكَ

Et exalté pour toi ta renommée?﴿10

Qatâdah dit à propos de ce verset : « Allah a élevé sa renommée ici-bas et dans l’au-delà. Ainsi, il n’est personne qui n’adresse le prêche du vendredi, prononce le tashahud ou qui n’accomplisse la prière qui ne dise en cela : « J’atteste qu’il n’y a de divinité digne d’adoration qu’Allah et j’atteste que Muhammad est le Messager d’Allah ».

De même, le Prophète insiste sur le bon comportement que le musulman doit avoir :

وَحَدَّثَنِي عَنْ مَالِكٍ، أَنَّهُ قَدْ بَلَغَهُ أَنَّ رَسُولَ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم قَالَ ‏ « ‏ بُعِثْتُ لأُتَمِّمَ حُسْنَ الأَخْلاَقِ« ‏ ‏.‏

Mâlik rapporte que le Messager d’Allah a dit : « J’ai été envoyé pour parfaire le bon comportement »11

عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال النبي صلي الله عليه و سلم : علموا و يسروا و لا تعسروا و بشروا و لا تنفروا و إذا غضب أحدكم فليسكت

D’après Abdallah Ibn Abbas (qu’Allah les agrée), le Prophète a dit: « Enseignez, facilitez et ne rendez pas les choses difficiles, annoncez de bonnes nouvelles et ne faites pas fuir et lorsque l’un d’entre vous s’énerve qu’il se taise ».12

D’autant plus, qu’il l’a même appliqué à la meilleure des manières. En effet durant ses dix années passées à la Mecque, le Prophète et ses compagnons étaient l’objet de persécutions régulières. Les associateurs de la Mecque insultaient le Prophète de : fou, poète, sorcier, devin, possédé…etc. Avec cela, il y a eu plusieurs formes d’oppressions : violences, boycott, embargo. Les agressions physiques sont devenues très violentes jusqu’à ce que les associateurs de la Mecque finissent par comploter son assassinat et placer une rançon sur sa tête. Malgré tout cela, il ne s’est jamais vengé ou répondu par la violence et l’insulte.

وَإِنَّكَ لَعَلَىٰ خُلُقٍ عَظِيمٍ

Et tu es certes, d’une moralité éminente.﴿13

الْبَرَاءَ، يَقُولُ كَانَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم أَحْسَنَ النَّاسِ وَجْهًا وَأَحْسَنَهُ خَلْقًا

Al Barâ’ رضى الله عنه dit : « Le Messager d’Allah était l’homme au plus beau visage qui soit et l’homme au meilleur comportement qui soit ».14

Voici quelques exemples du bon comportement du Prophète durant sa vie, face aux insultes, agressions, violences et tentatives d’assassinats faites à son encontre :

  • Face aux insultes des juifs à Médine :

عَنْ عَائِشَةَ، قَالَتِ اسْتَأْذَنَ رَهْطٌ مِنَ الْيَهُودِ عَلَى رَسُولِ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم فَقَالُوا السَّامُ عَلَيْكُمْ ‏.‏ فَقَالَتْ عَائِشَةُ بَلْ عَلَيْكُمُ السَّامُ وَاللَّعْنَةُ ‏.‏ فَقَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم ‏« ‏ يَا عَائِشَةُ إِنَّ اللَّهَ يُحِبُّ الرِّفْقَ فِي الأَمْرِ كُلِّهِ« ‏ ‏.‏ قَالَتْ أَلَمْ تَسْمَعْ مَا قَالُوا قَالَ« ‏ قَدْ قُلْتُ وَعَلَيْكُمْ« 

D’après ‘Âisha : « Un groupe de juifs demanda au Messager d’Allah la permission d’entrer et ils dirent : « Que le mort soit sur vous ! » ‘Âisha répondit alors : « Que la mort soit plutôt sur vous, ainsi que la malédiction ! » Le Messager d’Allah intervint : « Ô ‘Âisha ! Certes, Allah aime la douceur en toute chose.» Elle répliqua : « N’as-tu pas entendu ce qu’ils ont dit ? » Le Prophète répondit : « J’ai dit : « Et sur vous ! » ».15

  • Face aux comportements rugueux et agressifs des bédouins :

عَنْ أَنَسِ بْنِ مَالِكٍ، قَالَ كُنْتُ أَمْشِي مَعَ رَسُولِ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم وَعَلَيْهِ رِدَاءٌ نَجْرَانِيٌّ غَلِيظُ الْحَاشِيَةِ فَأَدْرَكَهُ أَعْرَابِيٌّ فَجَبَذَهُ بِرِدَائِهِ جَبْذَةً شَدِيدَةً نَظَرْتُ إِلَى صَفْحَةِ عُنُقِ رَسُولِ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم وَقَدْ أَثَّرَتْ بِهَا حَاشِيَةُ الرِّدَاءِ مِنْ شِدَّةِ جَبْذَتِهِ ثُمَّ قَالَ يَا مُحَمَّدُ مُرْ لِي مِنْ مَالِ اللَّهِ الَّذِي عِنْدَكَ ‏.‏ فَالْتَفَتَ إِلَيْهِ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم فَضَحِكَ ثُمَّ أَمَرَ لَهُ بِعَطَاءٍ

Anas Ibn Mâlik رضى الله عنه  : « Je marchais avec le Messager d’Allah qui portait une tunique de Najrân aux bords épais. Un bédouin le rencontra et le tira par sa tunique si violemment que lorsque je regardai le cou du Messager d’Allah , les bords de la tunique y avaient laissé une marque (dans une autre version : « Il le tira si fort qu’il fut entraîner vers le bédouin » « au point que la tunique se déchira et que sa bordure marqua le cou »). Il dit ensuite : « Ô Muhammad ! Ordonne qu’on me donne une part de la richesse d’Allah qui est à ta disposition ! » Le Messager d’Allah se tourna vers lui et sourit. Puis, il ordonna qu’on fasse un don ».16

  • Face aux insultes des hypocrites :

يَقُولُونَ لَئِن رَّجَعْنَا إِلَى الْمَدِينَةِ لَيُخْرِجَنَّ الْأَعَزُّ مِنْهَا الْأَذَلَّ ۚ وَلِلَّهِ الْعِزَّةُ وَلِرَسُولِهِ وَلِلْمُؤْمِنِينَ وَلَٰكِنَّ الْمُنَافِقِينَ لَا يَعْلَمُونَ

Ils disent: «Si nous retournons à Médine, le plus puissant en fera assurément sortir le plus faible». Or c’est à Allah qu’est la puissance ainsi qu’à Son messager et aux croyants. Mais les hypocrites ne le savent pas.﴿17

Dans son tafsir, l’imam Ibn Kathir raconte : durant la bataille de Tabûk, une dispute a eu lieu entre deux compagnons, l’un ansari l’autre muhajiri. Jabîr Ibn Abdallah رضى الله عنه rapporte : « L’homme des Ansârs cria : « Au secours, Ô Ansârs ! » Et l’autre cria également : « Au secours, Ô Muhâjirîn ! » Le Messager d’Allah dit : « Quel est cet appel de l’époque antéislamique ? Délaissez cela car c’est une chose infecte ! » Abdallah ibn Ubayy Ibn Salûl (le chef des hypocrites) dit après qu’ils aient fait cela : « Par Allah ! Lorsque nous reviendrons à Médine, le plus puissant en chassera le plus faible ! » -Jâbir dit : « Les Ansârs étaient plus nombreux à Médine que les Muhâjirîn lorsque le Messager d’Allah y arriva, puis les Muhâjirin devinrent plus nombreux. » -Umar dit : « Laisse-moi frapper le cou de cet hypocrite ! » Le Prophète lui répondit : « Laisse-le ! Sinon les gens vont dire que Muhammad tue ses compagnons. »18

  • L’homme qui menaça le Prophète avec une épée dégainée :

قال جابر‏:‏ كنا مع رسول الله صلى الله عليه وسلم بذات الرقاع‏:‏ فإذا أتينا على شجرة ظليلة تركناها لرسول الله صلى الله عليه وسلم، فجاء رجل من المشركين، وسيف رسول الله صلى الله عليه وسلم معلق بالشجرة، فاخترطه فقال ‏:‏ تخافني‏؟‏ قال‏:‏ ‏لا‏ ‏ قال ‏:‏ فمن يمنعك مني ‏؟‏ قال‏:‏ ‏ ‏الله‏ ‏‏.‏

وفي رواية أبي بكر الإسماعيلى في صحيحه‏:‏ قال‏:‏ من يمنعك مني‏؟‏ قال ‏:‏ ‏ ‏الله‏ ‏ قال‏:‏ فسقط السيف من يده، فأخذ رسول الله صلى الله عليه وسلم السيف فقال‏:‏ ‏من يمنعك مني‏؟‏‏ ‏ فقال كن خير آخذ، فقال ‏ ‏تشهد أن لا إله إلا الله ، وأني رسول الله‏؟‏ ‏ ‏ قال‏:‏ لا، ولكني أعاهدك أن لا أقاتلك ولا أكون مع قوم يقاتلونك، فخلى سبيله، فأتى أصحابه فقال‏:‏ جئتكم من عند خير الناس‏.‏

Jâbir rapporte : « Nous étions avec le Messager d’Allah à la bataille de Dhât Erriqâ’, lorsque nous arrivâmes devant un arbre qui faisait beaucoup d’ombre. Nous le laissâmes au Messager d’Allah afin qu’il puisse se reposer. Tout à coup, surgit un polythéiste, tandis que l’épée du Prophète était suspendue à une branche de l’arbre. Il le brandit devant le Prophète en lui disant : « As-tu peur de moi ? ». Il lui répondit : « Non ! ». Il ajouta « Et qui peut te protéger de moi ? » [Et dans une autre version : « Qui te protégera de moi ? »]. Le Prophète répondit : «Allah». L’épée tomba alors de sa main. Le Messager d’Allah s’en saisit et lui dit : « Qui te protégera de moi ? ». Le bédouin lui répondit : « Sois magnanime ». Le Prophète lui dit : « Tu témoignes qu’il n’y a de dieu digne d’adoration qu’Allah et que je suis le Messager d’Allah ? ». Le bédouin répondit : « Non, mais je te fais le serment de ne pas te combattre et de ne pas être avec ceux qui te combattrons ». Il le laissa alors partir. Le bédouin retourna vers ses compatriotes et leur dit : « Je reviens de chez le meilleur de tous les hommes ».19

  • L’évènement à Tâif :

Le Prophètealla à la ville de Tâif pour les appeler à l’Islam, mais il fut insulté et frappé, les habitants de Tâif iront même jusqu’à lui jeter des pierres qui le blesseront au point que ses chaussures furent teintées de sang. Puis, le Prophète remplit de chagrin s’en alla et l’ange Jibrîl vint le voir :

فَإِذَا فِيهَا جِبْرِيلُ فَنَادَانِي فَقَالَ إِنَّ اللَّهَ قَدْ سَمِعَ قَوْلَ قَوْمِكَ لَكَ وَمَا رَدُّوا عَلَيْكَ، وَقَدْ بَعَثَ إِلَيْكَ مَلَكَ الْجِبَالِ لِتَأْمُرَهُ بِمَا شِئْتَ فِيهِمْ، فَنَادَانِي مَلَكُ الْجِبَالِ، فَسَلَّمَ عَلَىَّ ثُمَّ قَالَ يَا مُحَمَّدُ، فَقَالَ ذَلِكَ فِيمَا شِئْتَ، إِنْ شِئْتَ أَنْ أُطْبِقَ عَلَيْهِمِ الأَخْشَبَيْنِ، فَقَالَ النَّبِيُّ صلى الله عليه وسلم بَلْ أَرْجُو أَنْ يُخْرِجَ اللَّهُ مِنْ أَصْلاَبِهِمْ مَنْ يَعْبُدُ اللَّهَ وَحْدَهُ لاَ يُشْرِكُ بِهِ شَيْئًا

«Voilà que dedans j’aperçus Jibrîl ; et il m’appela et me dit : « Allah a bien entendu les propos de tes compatriotes et les réponses qu’ils t’ont faites ; et Il a envoyé vers toi l’ange des montagnes, pour que tu lui donnes, au sujet de ce peuple, tel ordre qu’il te plaira ». Et l’ange des montagnes, m’ayant appelé, me salua, me répéta ce qu’avait dit Jibrîl et ajouta : « Ô Muhammad ! Que veux-tu ? Désires-tu que je fasse se replier sur eux les deux montagnes ? » – Non, répondis-je, car de leurs flancs, j’espère qu’Allah fera sortir des fidèles qui L’adoreront seul, sans lui donner d’associés.»20

De plus, la chose étonnante est que ces insultes et caricatures sont destinées à « Mahomet » et non « Muhammad » , un cas similaire s’est produit à l’époque du Prophète :

عَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ ـ رضى الله عنه ـ قَالَ قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم ‏ « أَلاَ تَعْجَبُونَ كَيْفَ يَصْرِفُ اللَّهُ عَنِّي شَتْمَ قُرَيْشٍ وَلَعْنَهُمْ يَشْتِمُونَ مُذَمَّمًا وَيَلْعَنُونَ مُذَمَّمًا وَأَنَا مُحَمَّدٌ« ‏‏

D’après Abû Hurayra رضى الله عنه, le Prophète a dit:

« N’êtes-vous pas surpris de voir comment Allâh détourne de moi les insultes des Quraysh et leurs malédictions ?! En fait, ils injurient Mudhammam (le digne de mépris) et ils maudissent Mudhammam, alors que je suis Muhammad (le digne d’éloge). »21

⚠ Remarque

L’Islam est contre et innocent de toutes formes de terrorisme, pour plus d’infos, voir Article 9 : L’Islam et le terrorisme.

Conclusion

لَّقَدْ كَانَ لَكُمْ فِي رَسُولِ اللَّهِ أُسْوَةٌ حَسَنَةٌ لِّمَن كَانَ يَرْجُو اللَّهَ وَالْيَوْمَ الْآخِرَ وَذَكَرَ اللَّهَ كَثِيرًا

En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment.﴿22

فَعَلَيْكُمْ بِسُنَّتِي وَسُنَّةِ الْخُلَفَاءِ الرَّاشِدِينَ الْمَهْدِيينَ، عَضُّوا عَلَيْهَا بِالنَّوَاجِذِ، وَإِيَّاكُمْ وَمُحْدَثَاتِ الْأُمُورِ؛ فَإِنَّ كُلَّ بِدْعَةٍ ضَلَالَةٌ

«Attachez-vous donc à ma Sunnah et la Sunnah des califes bien-guidés après moi, accrochez-vous-y avec vos molaires, et prenez garde aux choses nouvelles [dans la religion], car toute innovation est un égarement».23

Si vous voulez défendre le Prophète :

  • Lisez sa biographie
  • Apprenez sa Sunnah, suivez-la et préservez-la
  • Éloignez-vous des innovations
  • Prenez exemple sur le comportement du Messager et appliquez-le

اللهم صل على محمد وعلى آل محمد كما صليت على إبراهيم وعلى آل إبراهيم إنك حميد مجيد، اللهم بارك على محمد وعلى آل محمد كما باركت على إبراهيم وعلى آل إبراهيم إنك حميد مجيد

« Ô Allah prie sur (c’est-à-dire louer et exalter) Muhammad et sur la famille de Muhammad, comme Tu as prié sur Ibrahîm et la famille d’Ibrahîm. Tu es vraiment digne de Louange et de Gloire, Ô Allah répands tes bénédictions sur Muhammad et sur sa famille, comme Tu les a répandues sur Ibrahîm et sur sa famille, Tu es vraiment digne de Louange et de Gloire »24

۞۞۞



والله تعالى أعلم

Disponible sur Google Play

1 Surah Al Anbiya s.21 v.107
9 Surah al Kawthar s.108 v.3
10 Surah Ash Sharh s.94 v.4
13 Surah Qalam s.68 v.4
17 Surah Al Munafiquoun v.8
18 Sahih Al Bukhari # 4907
20 Voir Raheeq Al Makhtoum et Sahih Al Bukhâri # 3231
22 Surah Al Ahzâb s.33 v.21

admin

Related Posts

Article 23 : Le comportement lors de l’invocation : آداب الدعاء

Article 23 : Le comportement lors de l’invocation : آداب الدعاء

Article 21 : Les mérites de Masjid al-Aqsa

Article 21 : Les mérites de Masjid al-Aqsa

Article 20 : Les épouses du Prophète ﷺ

Article 20 : Les épouses du Prophète ﷺ

Article 19 : Les noms du Qur’an

Article 19 : Les noms du Qur’an

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *