Aller au contenu

Paroles de savants

[Article 28] Protection contre les fitans – Shaykh Dr Hammad al Tuwaijiri

  • par

بسم الله الرحمن الرحيم Introduction عَنْ أَبِي مُوَيْهِبَةَ رَضِيَ اللهُ عَنْهُ، مَوْلَى رَسُولِ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ، قَالَ : قَالَ لِي رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى… Lire la suite »[Article 28] Protection contre les fitans – Shaykh Dr Hammad al Tuwaijiri

Article 11 : Les dangers de l’athéisme – Shaykh Salih As Sindî

  • par

بسم الله الرحمن الرحيم

C’est un sujet extrêmement important, que l’on ne doit pas ignorer en pensant que l’on en a pas besoin. C’est un sujet qui est réel. Nous avons besoin de l’étudier et de le comprendre: c’est l’athéisme. Qu’est ce que c’est ? Quel est le danger qu’il représente ? Le pourquoi et le comment ?

Le cours tournera autour de ces trois questions:

  1. Qu’est-ce que le nouvel athéisme ? Son danger pour les musulmans
  2. Pourquoi certains musulmans tombent dans ce piège ?
  3. Comment combattre et traiter ce problème ?

1. Qu’est-ce que le nouvel athéisme ?

Ces derniers temps, il y a une vague d’athéisme qui se propage dans le monde, débutant de l’Occident et l’Europe et allant jusqu’aux pays musulmans. Les statistiques parlent d’elles-même; en 2005, en Europe1:

Illustration 1: Etude Eurobaromètre – 2005

  • 18% des gens se considéraient ‘athée’
  • 27% des gens ne s’associaient avec aucune religions mais croyant en une force super naturelle

Par conséquent, plus de la moitié de la population étaient donc athées, en refusant d’accepter l’existence d’un Créateur. Que dire donc, maintenant, alors que plus de dix années se sont écoulées? Pour cette raison, il est extrêmement important pour nous d’aborder ce sujet et de comprendre cette pensée et de savoir comment y faire face, car il a atteint nos rives. De plus, avec les réseaux sociaux, cette pensée athée se propage plus rapidement, nos familles et nos enfants ne sont pas en sécurité et sont en grave danger, et une personne qui a une connexion internet (donc tout le monde), n’est pas en sécurité. C’est le type de danger qui nous hante et nous persuade, tandis qu’avant, une personne devait aller chercher ces informations, aujourd’hui cela nous hante dans nos propres maisons.



Disponible sur Google Play

 

Lire la suite »Article 11 : Les dangers de l’athéisme – Shaykh Salih As Sindî

Article 6 : Calcul astronomique et début du mois lunaire – Cheikh AbdurRazzaq al Badr

  • par

Le hadith d’ibn Umar, qu’Allah les agrée, d’après le Prophète qui a dit :

« Nous sommes une communauté analphabète, nous n’écrivons pas et nous ne comptons pas »

(Sahih Bukhari 1913 / Sahih Muslim 2511)

Sa parole : « une communauté analphabète », c’est-à-dire dans la majorité, à son époque la majorité des gens n’écrivaient pas et ne comptaient pas, et ceux qui écrivaient et qui comptaient étaient peu. Ceux qui écrivaient et qui lisaient étaient présents mais étaient peu, et l’information concerne la majorité. Ainsi sa parole : « nous sommes une communauté analphabète », c’est-à-dire que notre majorité n’écrit pas et ne lit pas. Et parmi les bienfaits d’Allah (سُبْحَانَهُ وَ تَعَالَى), il y a le fait qu’Il a rendu les adorations dans des choses claires, même pour celui n’écrit pas et ne lit pas, c’est-à-dire qu’elles ne sont pas liés à des choses qui nécessitent de la lecture ou de l’écriture, mais il s’agit plutôt de choses claires.

Lire la suite »Article 6 : Calcul astronomique et début du mois lunaire – Cheikh AbdurRazzaq al Badr

Article 5 : Salaat Janaza pour les musulmans qui se sont suicidés – Imaam al-Barbaharee, expliqué par Shaykh Fawzân

  • par

والصلاة على من مات من أهل القبلة سنة والمرجوم والزاني والزانية والذي يقتل نفسه وغيره من أهل القبلة والسكران وغيرهم الصلاة عليهم سنة

[40] « Et fait partie de la Sunnah d’accomplir la prière funéraire sur celui qui meurt parmi les gens de la Qiblah : celui et celle qui ont été lapidés pour avoir commis l’adultère, le suicidé et les autres parmi les gens de la Qiblah, et l’alcoolique et d’autres également. Il fait partie de la Sunnah de prier sur eux. »

Commentaire :

Ceci est comme qui a précédé, à savoir que celui qui fait apparaître la foi et l’Islam, le prière funéraire doit être accomplie sur lui et il doit être considéré comme parmi les Gens de la Qiblah (ceux qui accomplissent la prière orientés vers la Ka’bah, la Qiblah des Musulmans). Nous traitons les individus à partir de ce qui apparent. Nous les considérons et nous comportons avec eux comme avec des Musulmans, qu’ils soient vivants ou morts.

Lire la suite »Article 5 : Salaat Janaza pour les musulmans qui se sont suicidés – Imaam al-Barbaharee, expliqué par Shaykh Fawzân

Article 4 : La descente d’Allah – Shaykh Uthaymine

  • par

Question :

Le hadith de la descente de notre Seigneur vers le ciel de la dounia (bas monde) dans le dernier tiers de la nuit ; et cela chaque nuit. Or, le dernier tiers de la nuit est différent d’une ville à une autre et d’un pays à l’autre, même si chaque jour il s’y trouve ces trois durées. Donc cela revient-il à ce qu’Il soit toujours en descente.

Réponse du Shaykh Utheymîne :

Nous pensons Ô mon frère que nous bougerions pas de notre position de laquelle nous vous interdisons de parler/rentrer dans de telles affaires.

Si tu es dans un pays et que tu te trouves dans le dernier tiers de la nuit alors sois sûr/crois qu’Allâh descend vers le ciel de la dounia. Et si tu es dans un autre pays et pas dans le temps (du dernier tiers), alors il n’y a pas de descente (de notre Seigneur).

Lire la suite »Article 4 : La descente d’Allah – Shaykh Uthaymine

Article 3 : Insulter les compagnons – Shaykh Fawzan

  • par

Question :

Qu’Allah vous récompense, est-ce qu’insulter les compagnons, et en particulier (Abu Bakr) le véridique et Umar, qu’Allah les agréé tous, est de la mécréance ?

Réponse de Shaykh Fawzan 

Insulter les compagnons ou l’un d’entre eux est de la mécréance et de l’hypocrisie. Seul un hypocrite ou un mécréant peuvent les détester. Il n’est pas permis de les détester. Le Prophète (صلى الله عليه وعلى آله وسلم) à dit :

Lire la suite »Article 3 : Insulter les compagnons – Shaykh Fawzan

Article 2 : Rejetter un hadith – Shaykh Fawzan

  • par

Question :

Celui qui ne reconnaît l’authenticité du hadith concernant le traitement avec l’urine de chameau car l’urine et le fait de la boire est contre la prédisposition naturelle (al fitra). Tant le hadith de l’urine de chameau que celui sur le fait d’écouter et d’obéir au gouverneur musulman même s’il frappe son dos et prends ses biens, ces hadiths sont contre la prédisposition naturelle et sont offensants pour l’Islam

Réponse de Sheikh Fawzan :

Celui-ci est un moulhid (athé), celui qui dit cette parole est un moulhid et un zindiq (hérétique). Il (tente de) refuter le Messager d’Allah (صلى الله عليه وعلى آله وسلم) et son discours n’est pas accepté. Il est obligatoire de le traiter de la même manière qu’un apostat de la religion de l’Islam.

Lire la suite »Article 2 : Rejetter un hadith – Shaykh Fawzan

Article 1 : La fatwa d’Abou Bakr – Shaykh Souhaymi

  • par

Voici Abou Bakr le véridique, qu’Allâh soit Satisfait de lui. Le véridique, le Calife bien guidé ! Il fût intérrogé sur une affaire, simple. À Notre époque, si l’un de nous aurait été interrogé, il aurait émis un avis juridique directement, sans hésitation.

(Il fût interrogé) sur le sens du mot « herbages », dans la Parole d’Allâh Subhânahou wa Ta’âlà :

   وَفَاكِهَةً وَأَبًّا – 80:31

« fruits et herbages, »

Lire la suite »Article 1 : La fatwa d’Abou Bakr – Shaykh Souhaymi